Publié le

Quel yoga choisir ?

Le yoga, c’est tendance. Reste à savoir lequel pratiquer. Entre l’Ashtanga, le Vinyasa ou le Hatha yoga, il y a de quoi perdre son « sanskrit ». Pour celles et ceux qui n’ont pas encore pris de postures sur tapis, voici un petit guide (non exhaustif) pour bien choisir son cours.

Les yogas « tranquilles »

  • Le Hatha Yoga
    Le Hatha-Yoga est le plus connu de tous les courants de yogas auxquels il sert souvent de base. C’est aussi le plus traditionnel et le plus complet. Il est essentiellement basé sur la pratique de postures (asanas) statiques et dynamiques, tenues plus ou moins longtemps, avec des niveaux de difficulté variables. Accessible à tous, il convient particulièrement aux débutants car il permet de se familiariser avec les bases traditionnelles du yoga. Mais on peut aussi demeurer un pratiquant de hatha yoga toute sa vie, tant la pratique peut être variée ! C’est pourquoi c’est l’un des yogas les plus populaires en France.
  • Le Yin yoga
    Issu du taoïsme et de la médecine chinoise, le Yin Yoga travaille sur le squelette (os, tendons, ligaments) en stimulant les méridiens du bas du corps. Sa spécificité est de travailler dans l’immobilité, chaque posture étant tenue en moyenne cinq minutes de façon à nettoyer les canaux énergétiques grâce à l’acupression. Si les postures ne sont pas spectaculaires, le Yin procure une énergie puissante, à la fois physique et mentale.

Les yogas dynamiques

  • Le Yoga Iyengar et l’Ashtanga
    Le yoga Ashtanga et le yoga Iyengar sont issus de la même source. Le premier est un yoga dynamique dans lequel le pratiquant explore les mêmes postures, dans le même ordre : c’est une excellente manière de focaliser l’esprit et, comme la pratique est dynamique, c’est un yoga qui attire beaucoup les jeunes et les sportifs (mais pas que). L’Iyengar met l’accent sur l’alignement parfait du corps. Il est connu pour l’utilisation de supports (briques, sangles, chaises, couvertures…). Ce sont tous deux des yogas toniques qui impliquent un important travail cardio-vasculaire pour le premier et un approfondissement des postures pour le second, toujours en synchronisation avec la respiration. Ce sont des méthodes graduelles et progressives, idéales pour des élèves rigoureux qui ont de l’énergie à dépenser et qu’ils souhaitent canaliser pour calmer le mental. Toutes deux sont des formes pures de yoga, très prisées en Occident.
  • Le Yoga Vinyasa
    Dérivé de l’Ashtanga, le Vinyasa a le vent en poupe. C’est une pratique très dynamique basée sur un enchaînement fluide de postures (flow) qui rééquilibre les énergies, toujours en synchronisation avec le souffle. Ce style créatif séduit par sa prise de liberté qui le rend plus accessible et moins intimidant que des styles « purs » et il est souvent pratiqué en musique. Il travaille sur une énergie Yang, aérienne et en mouvement dans l’espace, qui procure un lâcher prise et une énergie très dynamique.

Les yogas « fun »

  • Le SUP Yoga
    Venu des Etats-Unis, le SUP Yoga (pour Stand-Up Paddle Yoga) se pratique sur l’eau, muni d’une planche large, longue et épaisse. L’avantage de cette pratique est la connexion instantanée avec la nature et les éléments extérieurs. Tous les types de yoga se pratiquent sur un paddle, du Yin à l’Ashtanga, même la pratique a quand même quelques limites liées à l’équilibre et à l’alignement .
  • L’Acro Yoga
    Né à San Francisco au début des années 2000, l’Acro Yoga fait de plus en plus d’adeptes. Il mêle acrobatie, yoga et massage thaï et se pratique en duo ou en trio, et ce, sans limite d’âge ou de niveau prérequis. Il est caractérisé par son énergie solaire qui dynamise et stimule la joie.
  • Le Bikram Yoga
    Inventé par Bikram Choudhoury, le yoga bikram est une série de 26 postures réalisées dans une salle chauffée à 40°C. L’objectif ? Relâcher les muscles au maximum et éliminer les toxines. En augmentant le rythme respiratoire et la tension artérielle, la chaleur occasionne également un important travail cardio-vasculaire. Controversé en raison de son côté « extrême », le Bikram connaît un certain succès dans le monde et fait des adeptes aussi en France. Convient à tous les pratiquants en bonne forme, cherchant une forte sollicitation physique et tolérant bien la chaleur !

3 CONSEILS POUR CHOISIR LE BON COURS :

– Testez plusieurs cours, plus vous pratiquerez, plus vous vous rendrez compte de ce qui vous convient, ce qui vous plaît et vous déplaît. De nombreux centres proposent des cours d’essai à des tarifs plus bas.

Nos coups de coeur :

– N’hésitez pas non plus à pratiquer plusieurs types de yoga. Tous les styles sont complémentaires !
– Un bon professeur est censé vous regarder et vous corriger, même s’il y a beaucoup de monde. Et aussi, être bienveillant, répondre à vos questions avant ou après le cours…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *